Le Miracle Morning c’est bien plus que se lever à 05h42min07sec

Le Miracle Morning c’est bien plus que se lever à 05h42min07sec

Sophie

avril 3, 2017


Aujourd’hui, je suis une fois de plus en colère. Je suis tannée de la superficialité de ce qu’on peut lire sur la toile et voir dans les médias sociaux sur le « Miracle morning » (MM pour les intimes), le manque de fond, les raccourcis. La critique. Le jugement. Dans la vie, je suis une personne avec des valeurs fortes (honnêteté, loyauté, famille), je suis une bonne personne et je pense ne pas m’envoyer des roses en plastiques en disant ceci. Je suis tannée de tout ce « bashing », de toute cette superficialité sur le MM bien trop souvent résumé à se lever aux aurores et à faire 1h de sport à jeûne. Le MM, c’est tellement bien plus que ça.

Je pratique le « MM »

Et je n’ai pas honte, et non je ne me lève pas  à 5h42. Le Miracle Morning, le vrai consiste en l’application, avant de commencer votre journée, des « SAVERS » 6 exercices (il n’y en a que 1 de physique!) de 10 minutes chacun (soit 1h au total) quotidiennement pour vous aider à vous accomplir, vous guider, vous sentir mieux et disons-le franchement vous décrasser du quotidien routinier dans lequel vous pouvez vous perdre. Hal Elrod a écrit ce livre pour partager son expérience et aider des millions de personnes qui un jour, ce sont retrouvées brisées ou perdues par leur vie sans s’en rendre compte comme lui. Est-ce que j’ai envie de me réveiller un jour avec des regrets et des rêves inachevés? Non. Et, j’espère bien que vous non plus. Je vous conseille donc ce livre le Miracle Morning ne serait-ce que en lecture pour tenter d’allumer un petit rêve inachevé au fond de votre cœur et je ne peux que vous souhaitez la force de vous lever 1h plus tôt chaque jour pour accomplir vos SAVERS que vous vous leviez à 5h42 ou à 8h.

Las du jugement, du bashing, essayez de comprendre

Je suis las du jugement de masse des personnes trop superficielles, trop pressées pour comprendre réellement pourquoi. Pourquoi tant de personnes peuvent arriver à vouloir changer leur vie, que ce soit par le « MM », la nourriture plus « healthy » ou encore la créativité au quotidien? Derrière chaque changement drastique de vie, chaque personne, il y a une histoire, cessons de juger le nombril des autres!

Je suis venue au MM parce que j’étais perdue (désolée, c’est le moment super perso). Mon mari vivait un 2eme burn out en l’espace de quelques années. On parle souvent de la personne qui subit le burn out mais rarement des accompagnants et des dommages collatéraux. Je me suis retrouvée seule (c’est ce qui se passe quand tu es expat à 6000km de ta famille, vivant une crise, tu te sens seule), à essayer de rattraper les branches, à essayer de donner un semblant de quotidien serein à nos enfants, à tout supporter sur mes épaules, à pleurer (beaucoup, on se sent tellement impuissante à voir celui qu’on aime le plus tellement souffrir et ne pouvoir rien faire), à courir de partout. Je me suis perdue, « mon » moitié souffrait, j’ai arrêté de penser à moi, de créer, d’écrire, de croire en moi et en mes rêves. J’avais besoin d’un second souffle dans ma vie, et le MM nous l’a apporté. Nous avons pris des décisions difficiles dont quitter le Canada et la vie est loin d’être un long fleuve tranquille depuis. Alors oui, je ne suis pas une fidèle du MM (parce que je continue encore d’angoisser, de faire des insomnies, de me trouver des excuses), mais je visualise mon accomplissement, mes rêves ne m’ont jamais semblé si proche de la concrétisation, et non je ne me suis jamais levée à 05h42 pour aller faire 1 heure de gym (je hais le gym). Et oui, il m’est arrivée de mettre des posts dans les médias sociaux à ce sujet non pas pour parader mais pour motiver, pour inspirer, pour aider, ne serait-ce toucher que une personne au sein de mes différents réseaux car c’est ce que les « bonnes » personnes font.

Fait de société et de mode, manque de profondeur

J’ai vu les débuts d’internet (ahum), et des médias sociaux. Tout va vite, trop même. Si on veut être « la saveur du mois » et la coqueluche du moment, il faut suivre les mouvements de la société, ses diktats, son manque de profondeur, accumuler les belles photos et les bons hashtags. Qu’en est-il des autres? De ceux qui se sentent réellement portés par ces mouvements, de ceux qui lisent, s’informent, vont au bout et voient les bienfaits de ces « tendances » sur leur quotidien? Et bien, je me fais l’écho de leurs voix aujourd’hui en écrivant ce texte. Avant de juger, essayons de comprendre. Avant de se lancer dans un mouvement « healthy » ou autres, allons plus profondément car tous ces mouvements cachent bien plus que juste des hashtags et de la popularité. Pourquoi vouloir changer son rythme de vie? Son mode alimentaire? Sa vie? Ne sommes-nous pas sur une quête insatiable du bonheur, du bien-être, de l’accomplissement? Et j’irai même jusque dire pourquoi ceux qui jugent se sentent agressés par ceux qui tentent de vivre une vie plus « saine » (je dirais juste « différente »)? Je vous laisse mener votre propre réflexion de quel côté que vous vous trouviez.

Et si c’était pour vous?

J’ai lu mon Miracle Morning aussitôt reçu, je l’ai relu plusieurs fois depuis. J’ai écrit dessus certaines pages, et j’y reviens fréquemment et cela même en cas de « non-crise » existentielle. Je vous souhaite le bonheur d’ouvrir ce livre, de le dévorer et de vous sentir « allumé » ne serait-ce qu’un peu par Hal Elrod. Et, si vous ne l’êtes pas et bien tant mieux, vous n’avez pas besoin d’aide pour votre développement personnel. Une des forces du MM est l’entraide entre MMers (virtuelle sur Facebook ou réelle). Personnellement, il ne se passe pas une journée sans que un post Facebook sur le groupe américain ou francophone ne m’inspirent. Et si vous vous demandez si le MM est ou non pour vous, vous trouverez votre réponse dans ceux-ci.


Laisser un commentaire :

Vous aimerez surement :

Delphine - Made in Velanne

Le tuto pour réaliser une tête de lit en bois

Le tuto pour réaliser une tête de lit en bois

Pour une fois, j’ai lâché la machine à coudre et les pinces à bijoux pour prendre ma perceuse visseuse (et mon papa m’a aidée à la scie) et réaliser la tête de lit en bois naturel que j’avais dans la tête depuis quelques temps… Je vous explique comment en réaliser une similaire :)

Plus d'articles "Life style"

A lire ensuite...

Découvrez une sélection des articles à ne pas manquer

Fan de Life style ?

Abonnez-vous a la newsletter et recevez les articles les plus interessants de la communauté directement par email

Nous ne partagerons jamais vos informations personnelles